À quel âge devrais-je faire stériliser mon chien ou mon chat?

Une chatte peut tomber enceinte dès l’âge de cinq mois. Donc, les portées non désirées peuvent arriver plus rapidement que vous le pensiez. En faisant stériliser votre chaton entre trois et six mois, vous empêcherez ces «accidents», et vous éviterez du même coup d’ajouter au débordement de félins dans nos refuges.

Les chiennes doivent préférablement être stérilisées avant leur première chaleur. Cependant, dans certains cas il peut être indiqué de laisser suffisamment de temps pour le développement optimal du système musculo-squelettique de l’animal avant de procéder à la stérilisation. La première chaleur peut survenir dès l’âge de 5 mois pour les petites races de chiens tandis que pour les grandes races, la première chaleur peut se produire plus tard, c’est-à-dire vers 8 à 10 mois ou plus. La Clinique vétérinaire des petits animaux de l’Estrie vous recommande d’en parler à votre vétérinaire afin de déterminer le meilleur moment.

Quels sont les avantages de la stérilisation pour mon animal?

Que ce soit un chat ou un chien, la stérilisation augmentera la qualité et la durée de vie de votre animal.

Selon l’Association des médecins vétérinaires du Québec, les études démontrent qu’une chienne fertile présente des risques significatifs de développer des tumeurs des glandes mammaires (cancer du sein) et des infections utérines (pyomètres) à mesure qu’elle avance en âge. En faisant stériliser votre chienne avant sa première chaleur, vous éviterez ces problèmes de santé.

Chez les mâles, les chiens non-stérilisés risquent de développer des tumeurs testiculaires, des tumeurs périanales, et une hyperplasie de la prostate.

Chez les chats, en plus d’éviter les cancers et les infections reliés aux organes reproducteurs, les dangers de contracter des maladies contagieuses ou transmises sexuellement sont grandement diminués par la stérilisation.

Le SIDA félin est transmis entre chats par des morsures. Chez les chats fertiles, les morsures se produisent plus souvent car ils se bagarrent beaucoup plus que les chats stérilisés.

La stérilisation de votre animal augmentera ainsi votre quiétude et votre qualité de vie.

Comme la recherche d’un ou d’une partenaire ne sera plus une priorité, la stérilisation réduira l’incidence de fugues, de vagabondage et d’accidents : des études indiquent que jusqu’à 85% de chiens happés par une auto ne sont pas stérilisés.

Chez les chats non-stérilisés, le marquage urinaire chez les mâles, et parfois même chez les femelles, est un vrai désagrément. En les faisant stériliser, vous diminuez ou éliminez complètement ce problème, et, du même coup, vous réduisez de beaucoup les odeurs qui sont plus fortes chez les chats non-stérilisés.